Article
Article

Canicule

Les risque de la canicule sur la santé

Les problématiques liées à la canicule touchent toute la population fribourgeoise. Or pour certaines catégories de personnes à risque (personnes âgées, jeunes enfants, femmes enceintes, malades chroniques, travailleurs à l’extérieur ou encore sportifs) des complications touchant à la santé peuvent survenir.

C’est pourquoi, chaque année le Service du médecin cantonal (SMC) prend des mesures de prévention et communique à ce sujet auprès des employé-e-s de l’Etat et de la population dans le cadre du dispositif cantonal en matière de prévention des risques sanitaires associés à une canicule.

Qu’est-ce qu’on entend par canicule ?

Depuis le 1er juin 2021, MétéoSuisse a modifié son critère d’évaluation des canicules. Basé initialement sur un indice de stress thermique (Heat Index HI), ce critère définit dorénavant une période de canicule en cas de température moyenne (Tmean) supérieur à 27° durant trois jours consécutifs. Dans ce laps de temps, les températures maximales peuvent être comprises entre 31 et 38° et les températures minimales nocturnes entre 17 et 25°.

Que peut-on faire pour réduire les risques ?

Comme le rappelle la Direction de la santé et des affaires sociales (DSAS) et le Service du médecin cantonal (SMC) sur son site, voici quelques règles de comportement à adopter lors de périodes de canicule et les mesures à prendre en cas de coup de chaleur :

  • boire suffisamment et éviter les boissons alcoolisées ou contenant de la caféine, ainsi que les boissons très sucrées ou très fraîches ;
  • bien aérer les locaux le matin, puis éviter l'ensoleillement direct (baisser les stores ou les volets) ;
  • fermer les fenêtres pendant les heures les plus chaudes de la journée ;
  • se tenir à l'ombre et dans des locaux bien ventilés ou climatisés ;
  • porter des vêtements appropriés (légers, clairs, confortables) ;
  • ne laisser personne ni aucun animal dans un véhicule fermé ;

Pensez à contacter régulièrement les personnes âgées ou isolées.

Notez également que travailler à l’intérieur ou à l’extérieur en période de forte chaleur peut aussi être dangereux pour la santé. C’est pourquoi le Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO) a émis des recommandations spécifiques pour les travailleurs et les travailleuses ainsi que pour les entreprises. Celles-ci sont disponibles sur le site du Service public de l’emploi (SPE).

Comment reconnaître un coup de chaleur ?

On reconnaît les symptômes possibles d’un coup de chaleur par une faiblesse, un état confusionnel, des vertiges, des nausées ou des crampes musculaires. Dans ce cas, il faut agir immédiatement : faire boire et rafraîchir la personne et appeler un médecin.

Le SMC reste vigilant quant à la situation. A chaque avis canicule de MétéoSuisse, des informations ciblées sont communiquées par le SMC aux différents Service de l’Etat ainsi qu’aux nombreux partenaires qui s’occupent des personnes à risque.