Céline Girard
Responsable du Plan Climat
de l’Etat de Fribourg

La responsable du Plan Climat nous explique…

Céline Girard a suivi une formation de biologiste à l'Université de Fribourg. Elle a débuté sa carrière professionnelle à l'Office fédéral de l'environnement où elle s'est impliquée dans le programme européen d'information et d'observation de l'environnement. Elle a ensuite été cheffe de projet dans un bureau d'ingénieurs fribourgeois et a notamment participé, durant une année d'échange professionnel, à la certification d'éco-quartiers à Berlin. Elle s'est spécialisée dans le domaine de l'adaptation aux changements climatiques et a entre autres réalisé l'étude des risques et des opportunités liés aux changements climatiques pour la région des Préalpes fribourgeoises et du Jura.

Depuis la serre du jardin botanique de Fribourg, Céline Girard nous parle du Plan climat et de sa création. Elle a choisi ce lieu, car le jour du tournage était un jour de canicule et cet îlot de végétation maintient davantage la fraîcheur que le reste de la ville. Elle nous explique en quoi consiste son travail qui touche tous les secteurs.

Démarrant de zéro en 2018, elle a dû mettre en place une structure de travail, comprenant deux volets: adaptation et atténuation, c'est à dire comment le Canton peut s'adapter aux changements climatiques et réduire ses émissions de gaz à effet de serre, respectivement. L'objectif étant de mettre en place un plan de mesures pour 2020. Tous les services de l'Etat étant impactés par les changements climatiques, Mme Girard rappelle qu'on a tous un rôle à jouer dans le futur Plan climat.

Les manifestations dès le début 2019 ont d'ailleurs poussé les politiques, le grand public ainsi que l'économie à agir. L'action se fera dans plusieurs secteurs-clefs, comme le tourisme et la biodiversité. Elle permettra d'évaluer les risques, mais également les opportunités selon les scénarios climatiques qui anticipent une amplification du réchauffement climatique. Celui-ci est en effet causé par les émissions de gaz à effet de serre, dont la Suisse participe à hauteur de 14t CO2 par habitant. Ce chiffre élevé, poussé par le fort pouvoir d'achat des Suisse, incitera, elle l'espère à trouver des solutions tous ensemble. Pour cela, le Plan climat comprendra notamment l'établissement d'un bilan carbone spécifique au Canton de Fribourg, basé sur celui de la Confédération.