Gruyère Energie SA
Gruyère Energie SA

La centrale de chauffe de Pra Bosson

Le chauffage à distance fait partie des solutions privilégiées pour une production de chaleur locale, renouvelable et neutre en CO2. Son raccordement est en outre subventionné par le Programme Bâtiments du Canton de Fribourg. Ses avantages profitent aussi bien aux industries qu’aux privés à l’image de Gilles Bertherin, coach en entreprises à Epagny, et utilisateur du chauffage à distance de Gruyère Energie depuis 2019.

Témoignage:

Pourquoi avoir choisi le chauffage à distance parmi les systèmes disponibles sur le marché ?
Gilles Bertherin : Nous avons eu une sérieuse prise de conscience en 2015 : prendre soin de l’environnement est devenu essentiel pour se sortir du marasme dans lequel la planète se trouve. Il faut donc viser grand mais commencer petit et donc le mazout, de notre point de vue, n’était plus une option, même si on tente de nous convaincre qu’il reste meilleur marché. Nous nous sommes alors intéressés au chauffage à distance qui, en plus de son bilan neutre en termes de CO2, a l’avantage de fonctionner sans bruits et vibrations dans le sous-sol comme avec une option chaudière. Fini également les odeurs et les frais de maintenance que l’on avait avec la chaudière à mazout (une moyenne de 500.-/an sur 5 ans).

Nous avons eu une sérieuse prise de conscience en 2015: prendre soin de l’environnement est devenu essentiel pour se sortir du marasme dans lequel la planète se trouve.
Gilles Bertherin

Quelles ont été les démarches nécessaires pour se raccorder au chauffage à distance ?
G.B. Je n’ai pas eu à faire de démarche : Gruyère Energie m’a approché après une présentation très claire dans le cadre de l’Assemblée communale de mon village. Je n’étais pas très chaud au début car je n’avais pas du tout envie de me retrouver dans des procédures lentes et ennuyeuses. Ayant moi-même fait beaucoup de négociations lors de mon travail avec des multinationales, il me fallait des réponses concrètes, techniques et qui tiennent la route. Les collaborateurs/trices en charge de mon dossier chez Gruyère Energie avaient très bien compris mon souci sur ce point-là, et ont pris soin de répondre authentiquement à toutes mes questions techniques. Ils se sont aussi occupés de toutes les procédures, y compris des subventions (quelque CHF 6’500.- ). J’ai donc signé le contrat en fin août 2018.

Quelle est votre expérience en tant qu’utilisateur du chauffage à distance depuis maintenant deux ans ?
G.B. J’ai été très content que l’entreprise ait tenu ses promesses sur le timing, en fait même avec deux mois d’avance sur ce qui avait été planifié pour la mise en œuvre. L’installation est absolument silencieuse et sans odeur (!) et on a beaucoup plus de place dans le sous-sol, là où il y avait la chaudière. La consommation est juste légèrement au-dessus de ce que l’on avait calculé. Concernant les coûts, nous sommes restés à l’équilibre en tenant compte des coûts de maintenance et du coût moyen du mazout basés sur deux années, mais on est pleinement satisfaits d’avoir fait ce choix (et on le re-ferait), car c’est définitivement plus “écologique” dans la mesure où le bois vient de la région et dépend d’une bonne gestion des forêts.