Marie-Josèphe Dejean
Concours d’écriture 2020

A Terré (extrait des chants du peuple errant)

Écoute génération avenir
Mémoire compagnon de souvenir
Souviens-toi de la ceinture d’Orion
Ce long voyage à bord des choréons 

Nous avions erré si longtemps à travers les étoiles
Avions franchi les galaxies l’espace sidéral
Le voile était fendu entre réel et onirique
Un druide annonçait enfin un tourbillon galactique 

Huit planètes gravitaient autour d’un immense soleil
Tous nos sens subtils aussitôt se trouvèrent en éveil
Vivant l’espoir grandit en nous de bientôt retrouver
Un doux endroit à chérir et un bon sol sous nos pieds
Étranges joyaux bleutés aux puissants chants magnétiques
Nous laissâmes derrière nous deux géantes de glace
Puis deux géantes gazeuses aux ouragans en surface
Plus tard viendrait le temps de lire leurs anneaux magnifiques
De compter leurs satellites si comme nous l’espérions
Nouveau lieu pour vivre et mourir sur des générations
Nous nous installions sur l’une des planètes telluriques 

Nous avions erré si longtemps à travers les étoiles
Avions franchi les galaxies l’espace sidéral
Le voile était fendu entre réel et onirique
Un druide annonçait enfin un tourbillon galactique 

Quatre nous avions repérées une nous attirait
Pour accueillir la vie elle était vraiment bien taillée
Une immensité d’eau à sa surface une atmosphère
De couleur bleue lune tournant tout autour de sa sphère
Une si belle planète pourtant approchant par sa face
Non éclairée par le soleil nous fûmes étonnés
Était-elle déjà habitée pourrions-nous partager
Car lourdement illuminée se montrait sa surface
L’équipe d’exploration ne fût pas longtemps partie
Sur la planète vide et os remplaçait eau et vie
À la recherche d’un havre nous reprîmes l’espace 

Nous avions erré si longtemps à travers les étoiles
Avions franchi les galaxies l’espace sidéral
Le voile était fendu entre réel et onirique
Un druide annonçait la fin d’un tourbillon galactique 

Écoute génération avenir
Mémoire compagnon de souvenir
Souviens-toi de la ceinture d’Orion
Aime l’Unique Terre avec passion