Jean-Charles Paillet
Concours d’écriture 2020

Aux confins du temps…

Aux confins du temps
et de la lumière

le ruisseau et l’abeille
offensés par l’homme

espèrent survivre
là où la nature

se débat avec acharnement
pour maintenir l’ordre établi

L’abeille présente
est la promesse
d’une vie saine

mais l’instant au revers
de ses battements d’ailes
demeure fragile

Un oeil ouvert
sur le monde alentour
elle tremble
en pensant à demain